Le logotype :

Élément essentiel dans la création d’une entreprise !

logotype_perso

Vous êtes en pleine réflexion sur votre identité visuelle et voulez créer votre logotype mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez des idées dans la tête mais rien de bien structuré ? Au contraire vous partez de zéro, vous devez créer votre logotype mais voilà qu’apparaît le syndrome de la feuille blanche : Impossible de sortir la moindre idée, la moindre esquisse ? Pas de panique ! Ici, vous allez trouver les principales compostantes d’un logo, leur description et explication. Vous trouverez des éléments de réponses qui vous aideront à trouver quelques idées ou à les structurer davantage.

Comme je vous disais, ce qui suit présentera les 3 principaux éléments d’un logotype : Il sera décrit dans un ordre que je vous préconise de suivre quant à votre réflexion.

logotype_typographie

LA TYPOGRAPHIE : Essentielle dans un logotype

Tous les jours, je fais attention aux logos qui se trouvent dans mon environnement. Cela m’a permis de remarquer que, bien trop souvent, la typographie est négligée. Bien que celle ci ai un rôle majeur dans la création de votre logotype. Je la met en première car elle pourra servir de base de référence et de réflexion pour ensuite créer votre symbole afin qu’il soit cohérent (bien que la réflexion et méthodologie inverse marche aussi).

La typographie doit pouvoir être lue correctement mais également être cohérente avec le symbole. Elle fait partie intégrante et je dirais même qu’elle a une part majeure dans votre logotype.

En effet, il faut réfléchir de sorte à ce que cette typographie soit potentiellement amenée à être apposée sur des éléments grands : affiches, véhicules, bâtiments… Mais également sur des éléments beaucoup plus petits : en-tête de lettres, badges, goodies (stylos, des clés usb, porte-clé, aimant etc.) Donc, attention que tout reste correctement lisible et que cela soit fluide et agréable à la lecture.

Effectivement, il faut que cette typographie soit esthétique visuellement afin d’être retenue et repérable rapidement. Pour cela, il existe énormément de typographies différentes. Beaucoup de grands artistes ont crée des typographies extrêmement bien conçues et bien équilibrées : Largement de quoi faire votre choix, alors profitez-en ! Justement, noyé dans le choix innombrable de typographies que l’on peut retrouver sur nos ordinateurs mais également sur internet (notamment sur les sites comme Dafon ou encore google font) je veux bien vous croire qu’il est souvent compliqué de savoir comment faire son choix typographique.

Encore une fois, ne vous prenez pas trop la tête : Énormément de typographies sont très bien réalisées : Tournez-vous vers celles ci plutôt que de tenter d’utiliser des typographies fantaisies. Beaucoup d’entre elles ne sont pas créée par des typographes professionnels et elles ont rapidement des défauts importants auxquels vous n’avez pas forcément porté attention et qui dérangeront l’oeil rapidement. De plus, après avoir fait votre choix, chaque typographie peut-être retouchée, revue, ajustée en fonction de votre symbole. Vous pouvez éventuellement y ajouter des touches plus personnelles, donner un ton et qui permettra de vous différencier (notamment si vous créez un logo typographique). Attention toutefois à rester harmonieux dans vos finitions lorsque vous apportez des modifications à une typographie déjà existante.

logotype_formes

QUEL FORME, SYMBOLE POUR MON LOGOTYPE ?

 

Je décrit le symbole en second mais peut très bien être réalisé juste avant. Si une idée vous ai venue, parfois, c’est important de suivre ses premières intuitions. Le logotype peut être réalisé sous plusieurs formes qui vont être décrites ci-dessous. Si vous voulez inclure une forme précise dans votre logotype je vous conseille de vous intéresser à la signification de celle-ci.

  • Un phonogramme : D’après la définition que l’on trouve sur Wikipédia le phonogramme est « un caractère qui contrairement aux morphogrammes, idéogrammes et logogrammes est la transcription arbitraire d’un son ». C’est simplement une association de lettres qui une fois lues, forme auditivement un ou des mots. Il peut être utilisé si vous trouvez que votre nom d’entreprise est un peu long ou si la référence au système auditif fait sens vis-à-vis de votre entreprise. Un phonogramme n’est pas nécessairement utilisé pour réduire un mot. Il peut également être utilisé pour écrire un mot commun différemment afin de donner un style particulier à votre entreprise, à son nom. Je vais vous donner un exemple plus concret : « Bébé câlin » qui peut donner « bb k-lin » : (désolé je n’ai pas trouvé mieux comme exemple, je laisse la place à votre imagination ^^ ).
  • Un monogramme est un enchevêtrement de lettres. Généralement constitué à partir des premières lettres des mots présents dans le nom de l’entreprise. Ces lettres peuvent également se retrouver imbriquées dans une forme spécifique, créer directement une forme ou tout simplement être entièrement retracées avec des courbes particulières, reflétant ce que votre entreprise veut montrer. L’important reste que vos lettres soient visibles, reconnaissables et harmonieuses mais surtout qu’elles vous permettent de vous différencier. Faite preuve de créativité, d’inventivité et d’innovation.
  • Un symbole est la représentation d’une idée ou d’un concept grâce à une forme spécifique. Le symbole utilise l’idée qu’il y a derrière la représentation de l’image (plus que la forme elle même). Cet élément sera choisi dans un but précis et a une réelle représentation (plus ou moins objective). Par exemple le logo de la caisse d’épargne représente un écureuil (nous appelons ça aussi plus généralement une « mascotte »). Cette entreprise a prit cet animal pour représenter le concept de l’épargne grâce à l’image que l’on a de l’écureuil qui met ses noisettes de côté. On peut également prendre l’exemple du très célèbre logo de WWF : Le panda géant est le symbole d’une espèce très particulière et fortement protégée. C’est important pour cette ONG de faire ressentir et faire passer son message de protection de l’environnement et de l’espèce animal. Dans le cas où vous souhaitez choisir un symbole, prêtez bien attention au fait qu’il ne soit pas déjà utilisé et qu’il n’y ai pas une connotation négative à laquelle vous n’auriez peut-être pas pensé. Ne soyez pas non plus trop « cliché ». Par exemple, si votre entreprise vend des bateaux, ne prenez pas un bateau comme emblème… Ce serait trop facile, peu original et donc trop peu différenciateur !
  • Un idéogramme : Il exprime un concept par le biais d’une forme. Par exemple, le logo de billabong est la représentation d’une vague. Cette entreprise attire les clients qui cherchent des équipements sportifs pour la plage, notamment pour le surf. Ou encore le logo de Nike avec la virgule qui donne un aspect de vitesse. Je préfère le répéter : Votre logotype doit être harmonieux, esthétique, il faut qu’il plaise l’oeil et surtout à celui de vos clients, collaborateurs, partenaires… Comme pour le symbole, ne soyez pas trop cliché : Nike a choisi une virgule et non une chaussure… Si vous voyez ce que je veux dire…
  • Un logo typographique : Le logo typographique est simplement la reprise du nom de l’entreprise sous forme typographique. Je dis « simplement » mais c’est bien plus compliqué que cela. Un logo typographique doit être extrêmement bien pensé et bien réalisé afin qu’il soit identifiable, mémorable, qu’il se différencie des autres et que l’on s’en rappelle. Un logo typographique est parfois accompagné d’une forme qui l’entoure ou le souligne. Par exemple le logo de Amazon qui a une typographie très travaillée, avec un élément très simple qui a été ajouté : la flèche allant du a au z. Cette flèche permet de montrer la diversité des produits que propose ce site mais qui fait également penser à un sourire. Le choix de la couleur jaune n’est pas non plus prise au hasard, bien au contraire… Mais ce n’est pas le sujet de cet article. Un logo typographique peut être réalisé à partir d’une typographie déjà existante, étant originairement bien travaillé par le typographe. Je pense notamment à la typographie Helvetica. Faite vibrer votre identité en ajoutant des courbes, des pointes, en faisant entrer d’avantage de blanc dans les lettres ou au contraire en graissant la typographie. Quelques modifications peuvent donner un ton à l’entreprise complètement différent. C’est à vous de faire preuve d’imagination et de faire transparaître l’image et le ton que vous souhaitez que votre entreprise renvoie.

Mis à part le logotype de forme typographique (si la typographie donne directement le nom de votre entreprise), la forme de votre logo doit toujours être accompagné d’une typographie qui rappellera et soulignera le nom de votre entreprise (comme vu dans le premier point) : Les deux doivent fonctionner ensemble. J’expliquerais comment les faire marcher ensemble dans un prochain article.

 

logotype_couleurs

LA COULEUR : DERNIER ÉLÉMENT CLÉ DU LOGOTYPE

Vous devez vous concentrer sur cette partie en dernier dans votre travail. En effet l’important reste dans la forme alors ne vous embêtez pas tout de suite à vous attaquer à la couleur, chaque chose en son temps ! De plus, l’effet ne sera pas le même avec la couleur. Je vous conseille vraiment de travailler en premier sur le symbole.

La couleur de votre logotype devra être en accord avec ce que vous souhaitez faire passer comme message. En effet, chaque couleur a un effet sur la partie limbique de notre cerveau et le choix de celle-ci sera essentiel. La partie limbique de notre cerveau est reliée directement aux émotions, c’est cette partie qui nous permet de prendre une décision rapidement sans la rationaliser (en 2 secondes). C’est ce qui nous permet de dire qu’on aime ou qu’on aime pas une chose ou un objet au premier coup d’oeil, sans pouvoir tout de suite expliquer pourquoi. Si vous voulez en savoir plus sur la signification des couleurs : j’ai écris un article ici. Il faut que vous soyez cohérent sur le message que vous voulez faire passer et le ton que vous voulez donner à votre entreprise.

Cependant, votre logo ne devrait pas comporter plus de 3 couleurs (dont une sera la couleur de fond). Votre logo doit pouvoir être mis en niveau de gris et pouvoir être lu correctement. Elle doit également pouvoir être mis sur un fond clair comme sur un fond plus foncé. Attention au changement de contraste dans vos logos car un élément peut très vite être amené à disparaître lorsqu’il sera apposé sur des fonds différents (notamment en noir et blanc). Je vous conseille de faire le test pour éviter de perdre un seul élément ou même une lettre ou une partie de vos lettres. En effectuant des tests l’idéal est de mettre votre logo et noir et blanc et de changer la couleur de fond (du noir au blanc), si le logo est amené à disparaître il faut qu’il disparaisse entièrement (pas seulement une ou 2 parties).

Bien choisie, la couleur peut également être l’élément qui vous différencie de la concurrence. Si vous utilisez une couleur qui n’est absolument pas présente dans votre secteur, cela peut très vite retenir l’oeil de vos potentiels clients et ainsi les emmener à s’intéresser et s’informer à votre sujet. Attention tout de même à ne pas utiliser une couleur au hasard seulement car elle est se différencie, cela peut faire effet contraire et donner un sentiment de contrariété dans l’expression de vos valeurs. Par exemple, une entreprise produits naturels, bios et écologiques qui utilise un magenta flashy sera très contradictoire avec ce côté naturel. Restez cohérent et renseignez vous sur la signification des couleurs afin de ne pas créer de confusions 😉 !

logotype_selancer

Et maintenant, c’est parti !

Dans un premier temps, si vous n’avez aucune idée : aller faire un tour sur des site d’inspirations tels que Pinterest ou Behance afin d’avoir des premières idées. Le but n’étant pas de copier exactement ce que vous pouvez y trouver mais de vous en inspirer ! Je vous ferez un article sur l’inspiration si cela vous intéresse.

Et puis, je vous ai donné quelques pistes de réflexion et d’ordre d’idée à avoir. Prenez une feuille et un crayon et lancez vous : Dessinez, griffonnez. Il ne faut pas être un grand dessinateur pour faire quelques traits et donner un aspect à un logo je vous l’assures ! N’hésitez pas à mettre sur le papier tout ce qui vous passe par la tête, une idée peut en faire découler une autre et il n’y a pas de mauvaise idée 😉 ! Si vous n’avez pas le temps de réfléchir et de créer un logo ou que vous ne sentez pas avoir les compétences, n’hésitez pas à faire appel à un graphiste professionnel qui saura vous écouter et répondre à vos attentes ! Le logotype vous suivra tout au long de votre entreprise et est un élément très important, il représente entièrement votre entreprise, ne prenez pas à la légère cette création ! J’ai d’ailleurs crée un guide qui vous aidera à le créer vous même, pas à pas, si cela vous intéresse : télécharger mon guide GRATUIT !

J’espère que ces éléments vous auront apporté de l’aide et des réponses. N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire, à apporter des compléments ou à me poser des questions si certains éléments ne vous paraissent pas clairs !

Restez informé !

Entrez votre adresse mail pour rester informé des offres, nouveaux posts, astuces !

Votre inscription a bien été prises en compte !

ebookcréationlogo

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT TON GUIDE LOGO

Tu veux créer ton logotype toi même ? Dans ce guide tu retrouveras 5 étapes à suivre pas à pas !

Votre inscription a bien été prises en compte !